Cette canne me fait-elle de plus grosses fesses ?

Cette canne fait-elle paraître mes fesses plus grosses ?

Cette canne fait-elle paraître mes fesses plus grosses ? Une visite au centre commercial m’a récemment fait prendre conscience de la réalité. Étant atteinte de SEP, l’équilibre est devenu un problème depuis un certain temps, mais je pensais qu’il était gérable. Je n’étais pas prête à utiliser une assistance. Je ne voulais pas perdre mon indépendance.

« La réalité, c’est que je l’avais déjà perdue. »

J’avais perdu mon indépendance en évitant de me déplacer sans l’un de mes garçons ou mon mari. J’évitais les escaliers lors des matchs de football et je suis restée debout pendant la majorité des premiers matchs auxquels je suis allée. J’ai été soulagée lorsque j’ai découvert qu’en tant que parent de la fanfare, je pouvais m’asseoir dans la section de la fanfare, sur le gradin supérieur. Cette année, lors du concert de l’orchestre des garçons, j’ai attaqué les escaliers toute seule et j’ai perdu l’équilibre, renversant un pot de fleur. Mon cher mari m’a dit de continuer en s’arrêtant pour nettoyer mes dégâts. Ce n’était pas mon handicap qui me mettait sur la touche, mais plutôt mon incapacité à accepter que j’avais besoin d’aide.

Une prise de conscience

Récemment, un soir après le travail, je suis allée au centre commercial pour acheter un cadeau de dernière minute. J’étais seule. La marche de l’avant du magasin à l’arrière du magasin était difficile. J’ai failli tomber trois fois. Mes jambes étaient comme du ciment. J’ai pleuré sur le chemin du retour et je suis entrée dans la maison avec des larmes qui coulaient sur mes joues. Mon mari a été surpris de me voir pleurer. Il a voulu parler, mais avant qu’il ne le fasse, j’ai dis : « Je ne peux plus aller nulle part où il faut trop marcher toute seule ; j’ai besoin d’une canne ». Il a accepté et m’a serré dans ses bras. J’ai parlé aux garçons et leur ai demandé s’ils seraient gênés si j’avais une canne. Ils ont tous deux répondu que non et qu’ils se sentiraient mieux si j’en avais une.

Les essayages

Alors maintenant, je suis en quête de l’accessoire de marche idéal. J’en ai emprunté deux à une amie qui utilise parfois un déambulateur, pour voir laquelle répond le mieux à mes besoins. En présentant chacune d’elles à mes garçons, j’ai demandé :

« Est-ce que cette canne fait paraître mes fesses plus grosses ? »

Ils ont tous les deux gloussé et ont commencé à les regarder et à choisir leur préférée.

Je trouve que le rire est vraiment bon pour l’âme. J’essaie de ne pas me prendre au sérieux tout le temps, mais j’ai sérieusement l’intention de faire bouger ma canne ! Mon nouveau véhicule tout-terrain va m’emmener dans des endroits où j’avais peur d’aller. J’ai hâte de l’essayer à la plage avec mes amies cet été ! Je suis consciente qu’il va falloir s’adapter. Je me suis réconciliée avec le fait qu’il y a plus d’embarras à tomber dans des endroits publics, comme le vestibule de l’église, dans une robe. Oui, s’il vous plaît, je prendrai une canne de toutes les couleurs !

Le seul handicap dans la vie, c’est une mauvaise attitude – Scott Hamilton.

Karen

Comment avez-vous trouvé ce contenu ?

Nous sommes désolés que ce contenu ne vous ait pas plu

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cela ?

Laisser un commentaire

(0 commentaires)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.