Fauteuil roulant : un espace vital en adéquation avec vous

Fauteuil roulant : un espace vital en adéquation avec vous

Fauteuil roulant : un espace vital en adéquation avec vous. En tant qu’utilisateur de fauteuil roulant, effectuer vos tâches quotidiennes à la maison peut parfois être difficile. En effet, la plupart des maisons n’ont pas été construites pour ce type de mobilité. Évaluer l’adéquation de votre espace vital, afin de faciliter votre vie quotidienne, est essentiel.

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Pensez à vos capacités physiques, vos activités domestiques et vos besoins personnels ainsi qu’à tout ce qui pourrait faciliter vos mouvements. N’oubliez pas de prendre également en compte les besoins et routines des personnes qui vivent avec vous ou passent beaucoup de temps chez vous, afin que ces changements conviennent à tous.

Certaines améliorations « bricolage » peuvent être réalisées simplement avec vos proches, tandis que d’autres demanderont une attention plus spécifique. Comme tout projet de rénovation, l’adaptation de votre maison peut être une tâche passionnante, vous permettant de créer un espace qui vous convienne et corresponde à votre style de vie.

Alors par où commencer ?

Voici quelques conseils pour transformer votre maison en véritable cocon de confort adapté à vous, vos proches et à votre fauteuil.

Entrée facile

L’entrée de votre maison est le début de votre espace vital. Elle doit être assez large pour permettre l’accès d’un fauteuil roulant. Il peut également être nécessaire d’installer une rampe d’accès aux entrées. Veuillez-vous référer aux standards concernant les rampes d’accès et mesurer votre fauteuil afin que l’entrée soit adaptée à vos besoins. Pensez également à ajouter des mains courantes près de l’entrée. Autant que possible, l’accès à la propriété doit se faire par un accès de niveau. Les rampes courtes et escarpées doivent être évitées car elles peuvent provoquer un déséquilibre du fauteuil roulant ou faire perdre le contrôle à l’utilisateur/son soignant de sa vitesse de descente. Il est également plus difficile pour les utilisateurs de fauteuils roulants de se déplacer sur une rampe ou pour leur soignant de les pousser. S’il n’existe pas d’autre alternative qu’une longue rampe, des zones de repos à niveau doivent être disponibles pour que les personnes en fauteuils roulants puissent s’y reposer.

Escaliers sécurisés

Si vous disposez d’escaliers chez vous, vous devrez installer une chaise d’escalier ou bien un ascenseur pour accéder aux différents étages de votre maison. Ceux-ci peuvent varier en prix selon l’entreprise que vous choisirez, et la quantité de travail requise. Lors de l’élaboration des plans, faites bien attention à avoir assez de place pour entrer et sortir de la chaise ou de l’ascenseur.

Sols sans encombre

Essayer de se déplacer en fauteuil roulant sur une moquette ou un tapis épais peut donner l’impression d’avancer dans du sable, et les bords des tapis se retrouvent souvent sous les roues ce qui peut occasionner des chutes. Le revêtement de sol devrait être fait à partir d’un matériau à faible frottement tout en évitant les surfaces glissantes et polies entièrement. Si vous tenez absolument à avoir de la moquette, choisissez une moquette à poil court et de faible épaisseur. Vérifiez également les sols de votre maison pour détecter les endroits inégaux, les paliers et les fils exposés qui pourraient gêner et se coincer dans vos roues.

Espaces de vie logiques

Vérifiez les portes des espaces de vie de votre maison afin de vous assurer qu’elles soient assez larges pour vous laisser passer et que vous pouvez atteindre les poignées facilement. Un utilisateur de fauteuil roulant doit pouvoir faire un 180° complet au seuil d’une porte, toutes les portes doivent s’ouvrir au-delà de 90° afin d’assurer une ouverture assez large pour être confortable. Si vous arrivez tout juste à passer, envisagez de supprimer la porte en question et de créer un espace ouvert. Les interrupteurs et prises peuvent être déplaces plus bas sur les murs et les objets et appareils couramment utilisés doivent être placés dans des endroits accessibles facilement.

Cuisine pratique

La chose la plus importante à prendre en compte, dans la planification d’une cuisine et des installations, est la nécessité de mettre à portée de main les zones de préparation des aliments, de cuisson et les appareils électriques. Les outils et équipements doivent être faciles à utiliser et disposés de manière à minimiser le besoin de manœuvre. Il doit être aussi facile de déplacer les casseroles et autres entre l’évier. C’est pourquoi un espace dégagé pour les genoux sous les plans de travail est nécessaire. Avec une disposition en L ou en U, votre cuisine vous permettrait de minimiser vos déplacements. Ainsi vous devriez pouvoir bouger librement et facilement d’un espace à un autre et entre chaque appareil.

Salle de bain adaptée

La salle de bain est une pièce qui mérite une attention toute particulière pour les utilisateurs de fauteuils roulants. Si vous avez une baignoire, celle-ci doit être en acier embouti, et de taille standard. Le mur près de la baignoire doit être construit afin que des rails en nylon/plastique puissent être installés.

Une douche à l’italienne est un choix courant, néanmoins elle nécessitera un système de drainage approprié.  Les pommeaux de douche portables permettent plus de flexibilité. La hauteur de tous les objets de la salle de bain doit également être analysée. Il sera peut-être nécessaire d’abaisser les miroirs et armoires. N’oubliez pas non plus de vérifier la hauteur du lavabo de la salle de bain. Dégagez la zone située en dessous du lavabo de manière à pouvoir vous avancer au maximum.

Le transfert depuis et sur les toilettes peut demander une certaine adaptation également. Changez la hauteur du siège et n’hésitez pas à investir dans un siège de transfert. Enfin, assurez-vous de bien installer des mains courantes et des barres d’appui dans la salle de bain. Elles éviteront les chutes et vous faciliteront l’utilisation de votre salle de bain.

Une chambre où l’on se sent bien

Il est important de prendre en compte la disposition des meubles dans votre chambre. Vous devez pouvoir entrer et sortir de la pièce facilement. Aussi, vous devez pouvoir accéder aux deux côtés de votre lit et aux commandes des fenêtres. Si vous avez des rangements dans votre chambre, assurez-vous que leur profondeur ainsi que leur largeur soit suffisante. Ils doivent vous permettre d’accéder aux éléments stockés. De plus, essayez de voir quels dispositifs pourraient faciliter votre transfert dans et hors du lit. Les barres de lit sont une option s’il existe un risque que vous tombiez du lit. Tout le monde attache de l’importance à une bonne nuit de sommeil. D’autant plus lorsque c’est dans son propre espace vital. Il est donc important d’investir dans un sommier et un matelas de qualité pour un confort optimal.

Sorties et urgences

Enfin, il est important de vous assurer de pouvoir sortir facilement de chez vous en cas d’accident ou d’urgence. Prévoyez des sorties de secours et informez tout le monde de leur localisation en cas d’incendie. Il peut également être utile de garder les numéros de téléphone d’urgence à plusieurs endroits dans votre maison.

En prenant simplement en compte votre routine en considération, adapter votre espace vital ne devrait pas être une corvée.

Comment avez-vous trouvé ce contenu ?

Nous sommes désolés que ce contenu ne vous ait pas plu

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cela ?

Laisser un commentaire

(0 commentaires)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *